Expansionnisme Indien: Test réussi pour l’intercepteur antimissile, équivalent du S-300 russe

L’armée indienne poursuit le renforcement progressif de son bouclier antimissile. Aujourd’hui le pays a essayé son propre missile-intercepteur, capable d’atteindre des missiles balistiques ennemis dans les couches supérieures de l’atmosphère.

Samedi 11 février, l’Inde a testé avec succès, dans le cadre de son programme de création d’un bouclier antimissile, un missile intercepteur capable d’atteindre des engins ennemis à plusieurs dizaines de kilomètres d’altitude, informe la chaîne de télévision indienne NDTV.

Selon ces informations, les tests ont eu lieu sur le polygone situé dans l’État indien d’Odisha, à l’est du pays. Le missile intercepteur PDV a atteint avec succès sa cible. À cette fin, l’armée a utilisé l’un de ses missiles balistiques à deux étages.

« Le PDV (Prithvi Defense Vehicle) est destiné à atteindre des cibles dans l’exo-atmosphère à une altitude de 50 000 mètres au-dessus de l’atmosphère terrestre. L’intercepteur PDV a atteint avec succès son missile-cible », a informé l’Organisation de développement de la recherche de la défense (Defence Research Development Organisation, DRDO).

Le premier ministre indien Narendra Modi a félicité l’équipe de scientifiques et d’ingénieurs qui a créé le missile à l’occasion des tests réussis.

« Aujourd’hui, nos scientifiques ont conçu un missile qui a pu détruire un missile-cible dans le ciel, seuls 4-5 pays dans le monde ont réalisé ce genre de test », a déclaré M. Modi.

Au cours de ces dernières années, l’Inde a intensifié les travaux sur la création d’un système national de défense antimissile. Les plans du commandement militaire indien prévoient entre autres de créer un bouclier antimissile qui sera en mesure de protéger les grandes villes du pays et des objets militaires importants.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *