Nokia 3310 : outil de libération des femmes en Inde

Les Nokia 3310 finiraient souvent en sex toy en Inde, à cause de leurs puissantes vibrations et surtout du peu d’accès des femmes aux jouets sexuels comme les vibromasseurs dans le pays. Le 3310 revient en effet à de nombreuses reprises dans une étude commandée par Agents of Ishq, centrée sur le sexe, l’amour et le désir en Inde. De quoi trouver une nouvelle utilité aux téléphones complètement dépassés par les smartphones. 

On parle bien ici des vieux Nokia 3310, pas des nouveaux : les Nokia 3310 auraient une deuxième vie en Inde. Et c’est plutôt étonnant : le vieux téléphone serait largement utilisé comme sex toy, plus précisément vibromasseur, comme le révèle une enquête. On doit cette étude à Agent of Ishq, un projet Indien autour des questions de sexe, d’amour et de désir dans le Bhārat. Les auteurs de l’étude, premiers surpris, ironisent sur ce résultat :

Le vieux Nokia, ce téléphone qui vibre, revient plusieurs fois dans notre étude […] On ne sait pas pourquoi l’entreprise [Nokia] n’est pas le leader du marché après cela.

Quand les Nokia 3310 finissent en sex toy en Inde

Utiliser un Nokia 3310 pour se faire du bien ? L’idée peut sembler saugrenue lorsque l’on a facilement accès à tout une panoplie de jouets sexuels. Elle l’est moins lorsque ce n’est pas le cas. L’une des meilleures méthodes pour l’utiliser à ces fins serait de mettre l’appareil en mode alarme, et de le laisser sonner jusqu’à atteindre le Nirvana. Bien sûr, il y a toujours la possibilité d’y insérer une carte SIM, et d’attendre un appel (mais pour cela, il faut un complice).

Bien sûr, cela fait maintenant une décennie que nos vieux téléphones qui… font téléphone, ont été progressivement remplacé par les smartphones. Qui servent à aller sur internet et à utiliser des apps. Au passage c’est plutôt bon pour l’environnement : ces téléphone obsolètes prolongent leur durée de vie de nombreuses années, tout en donnant une mine ravie à leurs propriétaires.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *