Manifestation de la communauté du Cachemire à Bruxelles

Près d’une centaine de personnes ont manifesté, jeudi 13 avril après-midi, devant l’ambassade du Pakistan à Watermael-Boitsfort, pour réclamer l’auto-détermination du peuple du Jammu-et-Cachemire, un Etat du nord de l’Inde.

Ce rassemblement a été organisé par le Jammu Kashmir Liberation Front (JKLF), un mouvement indépendantiste. Les manifestants ont déposé, dans la boîte-aux-lettres de l’ambassade, un mémorandum appelant à un référendum.

L’Inde et le Pakistan se disputent le territoire du Cachemire depuis leur partition en 1947. La diaspora cachemirie en Belgique dénonce l’indifférence de la communauté internationale, qui ne fait que constater l’échec d’une solution diplomatique. «Est-ce qu’il y a une vraie volonté chez les décideurs mondiaux de sauver le peuple du Cachemire par la voie politique?», se questionne Zahid-Zaheer, secrétaire général de l’organisation en Belgique. «Pour nous, la voie diplomatique est la meilleure pour retrouver notre indépendance. Nous demandons aujourd’hui à l’opinion publique de privilégier cette voie, à travers un dialogue franc et sincère».

La diaspora cachemirie estime que c’est au peuple de choisir s’il veut son rattachement à l’Inde, au Pakistan ou s’il veut obtenir son indépendance. La région connaît un regain de tensions depuis six mois. Les manifestants appellent l’Organisation des Nations unies à être plus proactive afin de dégager une solution pacifique.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *