L’utilisation du paiement par empreintes digitales tend à se généraliser en Inde au grand bénéfice du trust français Safran

L’Inde s’est lancée fin décembre 2016 dans le paiement biométrique. De plus en plus de commerces sont aujourd’hui équipés d’un lecteur d’empreintes et les autorités ont décidé de rendre l’utilisation de la carte biométrique obligatoire pour ouvrir de nouveaux comptes en banque, en dépit des risques soulevés par des experts en cybersécurité.

Comme nous l’annoncions ici et pour le fichage de toute la population d’Inde, c’est à nouveau le trust français Safran qui pilote cette opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *