Les entreprises du Puy de Dôme prêtes à exploiter les travailleurs et les ressources d’Inde

Grâce à une volonté de simplification administrative et, localement, à l’action de France Inde Développement, le sous-continent s’ouvre aux entreprises puydômoises qui exportent.

Avis aux candidats à l’export, le marché indien pèse 1,3 milliard d’habitants et se veut accessible.

C’est, en substance, le message qu’est venu porter récemment Sarvjeet Soodan, conseiller économique à l’ambassade d’Inde, à Paris, devant les nouveaux élus de la chambre de commerce et d’industrie du Puy-de-Dôme.

« Nous nous adressons surtout aux PME »

Sarvjeet Soodan était accompagné du docteur Mohun Bahadoor, qui officie au centre Jean-Perrin de Clermont-Ferrand, et de Prakash Goodja, de l’association Gopio, rassemblant la diaspora indienne. Ils étaient escortés par Xavier Bousset, adjoint au maire de Chamalières et en l’occurrence président de l’association France Inde Développement, qu’il a créée début 2015. Cette association a déjà tissé un réseau de contacts qu’elle se propose de mettre à la disposition des entreprises qui désireraient faire de l’argent en Inde.

France Inde Développement a notamment noué des liens avec le Gujarat, l’Etat du président fasciste Narendra Modi

 Prochaine étape, l’association France Inde Développement veut organiser une visite de l’ambassadeur d’Inde lui-même, à Clermont-Ferrand et à Lyon, courant 2017.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *