Inde: les maoïstes intensifient la campagne d’affichage pour les 50 ans de Naxalbari

Les affiches fleurissent à Bhadrachalam dans le cadre du 50ème anniversaire du soulèvement armée de Naxalbari

À la veille du cinquantième anniversaire du «soulèvement armé de Naxalbari», les maoïstes ont intensifié une campagne d’affiches contre l’opération «Green Hunt» qu’ils qualifient d’offensive fasciste contre les populations de la région forestière de Dandakaranya.

Des affiches prétendument écrites par des maoïstes ont fait surface au Centre Ambedkar à Bhadrachalam, le cœur tribal du Telangana, aux premières heures, vendredi.

L’incident a causé un flottement dans la ville considérée comme la porte d’entrée de la forêt de Dandakaranya principalement vers la région défavorisée du Bastar de l’État voisin de Chhattisgarh.

Dans les affiches écrites à l’encre rouge, le Comité de la zone Sabari-Charla du PCI (Maoïste) exhorte le peuple à lutter contre le «la mafia du sable et des mines» afin de protéger les intérêts des Adivasis.

Le comité exige que la Loi sur le règlement des transferts fonciers (1 de la Loi 70-LTR) soit mise en œuvre dans les zones.

Cette campagne d’affichage est à relier de l’appel lancé par le PCI (maoïste) incitant le peuple à célébrer le 50ème anniversaire du «mouvement Naxalbari» du 23 au 29 mai de cette année.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *