Inde: Le nombre d’attaques maoïstes a augmenté en 2016

Les données du ministère de l’intérieur indiquent que le nombre de décès dus a l’Extrémisme de Gauche dans le Bihar est passé de 17 en 2015 à 28 en 2016; dans le Jharkhand de 55 à 84 et le Chhattisgarh de 96 à 105

New Delhi: Malgré que le gouvernement ait annoncé ses plans pour freiner les efforts de l’Extrémisme de Gauche (EG) au cours des prochaines années, les statistiques racontent une histoire différente, le nombre d’attaques et de décès à travers le pays a augmenté l’an dernier.

Les données recueillies par le ministère de l’Intérieur montrent que le nombre de décès dus à l’activité de l’EG dans le Bihar est passé de 17 en 2015 à 28 en 2016; dans le Jharkhand 55-84 et le Chhattisgarh 96-105 sur la même période. À travers l’Inde, 221 personnes ont été tuées en 2015, contre 269 personnes en 2016.

Dimanche, le ministre de l’interieur Rajnath Singh a examiné la situation de l’EG dans le Jharkhand lors d’une visite du Quartier Général de Commandement Est de la Force Centrale de Securité Industrielle. Alors que Singh a déclaré que la violence transfrontalière des EG se révélaient être une pierre d’achoppement à la croissance, il a ajouté que des stratégies ont été formulées pour endiguer la prolifération des EG en Inde.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *