Important marché militaire entre l’Inde et Israël dont des drones…

Le gouvernement de New Delhi a récemment signé avec les Industries Aérospatiales israéliennes (IAI) deux contrats d’une valeur totale de 1,4 milliard de dollars.

Le rapprochement intervenu entre l’Inde et Israël depuis deux ans, après l’arrivée au pouvoir du Premier ministre Narendra Modi, a des répercussions dans différents domaines et s’avère particulièrement profitable pour les industries de défense israéliennes.
Le cabinet indien a commencé à débattre voilà quelques mois d’achats militaires à Israël dont le total pourrait dépasser trois milliards de dollars. Certains de ces projets de commandes ne sont pas encore parvenus à maturité, mais le gouvernement de New Delhi a signé deux contrats d’un montant total de 1,4 milliard de dollars avec les Industries aérospatiales israéliennes, le 16 novembre, au cours de la visite officielle effectuée en Inde par le Président israélien Reouven Rivlin.
Le premier concerne l’acquisition de deux « avions espions » Phalcon (AWACS) équipés de radars dont la valeur est évaluée à un milliard de dollars, et le second porte sur l’achat de 10 drones Heron TP.
Un responsable de l’armée de l’air indienne a déclaré que l’achat de deux appareils de guet aérien était en cours depuis cinq ans et que les livraisons devraient avoir lieu dans les deux à trois prochaines années.
Un contrat de 400 millions de dollars pour l’achat de 10 drones armés Heron TP a également été signé avec IAI. Les livraisons à l’armée indienne doivent intervenir durant les trois prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *