Hier, le gouvernement local du Cachemire occupé par l’Inde a ordonné le blocage des réseaux sociaux pour un mois

Les autorités de l’Etat du Jammu-et-Cachemire ont enjoint aux fournisseurs d’accès à Internet de faire en sorte qu’aucun message «ne soit transmis sur les réseaux sociaux dans la vallée du Cachemire, avec effet immédiat et pour une période d’un mois ou jusqu’à nouvel ordre», selon un communiqué. Facebook, WhatsApp et Twitter sont notamment concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *