Grève dans les plantations de thé au Bengale du Nord

Les travailleurs des plantations de thé au Bengale du Nord ont lancé une grève de deux jours à partir du lundi, exigeant des salaires conformément à la Loi sur les salaires minima et bénéficier des avantages de la Loi Food Securities.

Le Forum intersyndical, a lancé l’appel à la grève. Selon Anadi Sahoo, le secrétaire général de l’Etat du Centre des syndicats indiens (CITU), la grève a rencontré un énorme succès auprès des travailleurs.

« Nous avons reçu une réponse de 100 pour cent des plantations situées dans les collines de Darjeeling. Dans d’autres endroits, plus de 90% des travailleurs ont observé la grève « 

, a déclaré le responsable de la CITU à The Indian Express.

La grève a été observée dans près de 400 plantations à Darjeeling, Kalimpong, Jalpaiguri et Alipurduar. Sur ce nombre, environ 88 sont à Darjeeling. La grève a également été lancé dans la sous-division Mekhliganj, dans les sous-division de Cooch Behar et Islampur du North Dinajpur.

« Dans certains endroits, la police a essayé de casser la grève, mais a échoué. À Naxalbari, certains travailleurs ont été arrêtés. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *