Des actions séparatistes perturbent la récolte du thé de Darjeeling

Le mouvement séparatiste frappe au moment le plus crucial pour être entendu.

Le thé de Darjeeling tourne au vinaigre, mis sous pression par un mouvement séparatiste dans le nord-est de l’Inde. La cruciale récolte de thé est perturbée par d’importantes manifestations qui paralysent la station de montagne indienne de Darjeeling. Cette agitation séparatiste a entraîné la fermeture de magasins et poussé les touristes à fuir la ville. Elle se répercute maintenant jusque dans les collines environnantes, couvertes de plantations de thé.

En raison des troubles, les cueilleurs ne se rendent plus au travail, alors que les producteurs procèdent normalement à cette période à la récolte la plus importante de l’année.

La récolte la plus importante de l’année

« La grève [générale] n’aurait pas pu survenir à pire moment. C’est le pic de la saison de production », a déclaré Sandeep Mukherjee, consultant pour la Darjeeling Tea Association. Cette période de l’année correspond effectivement à la deuxième cueillette de l’année (le « second flush »), qui a lieu au cours de la saison pendant laquelle les feuilles de thé sont particulièrement riches en arômes.

Ce « second flush » de Darjeeling, qui se récolte entre fin juin et début juillet, est très recherché par les amateurs de thé et représente 40% du revenu annuel des producteurs locaux, qui emploient 57 000 personnes.

Des troubles causés par l’enseignement du bengali à l’école

Une personne est morte et des dizaines ont été blessées dans les manifestations qui agitent depuis près de deux semaines ces contreforts de l’Himalaya. Les Gorkhas, une ethnie d’origine népalaise, font campagne depuis des décennies pour sortir la région de l’État du Bengale occidental et obtenir leur propre État au sein de l’Union indienne.

La récente décision des autorités de rendre obligatoire l’enseignement de la langue bengalie dans les écoles de Darjeeling a relancé les tensions.

Source

d’autres infos ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *