Bastar : Une gardienne de prison suspendue pour avoir dénoncé des tortures

Dans un texte publié sur les médias sociaux, Varsha Dongre, adjointe de direction à la Central Jail de Raipur, a dénoncé les tortures subies par les jeunes femmes tribales interpellées dans le Bastar. Elle y affirme avoir vu des jeunes tribales se faire déshabiller pour être torturées, brûlées et violées dans certains commissariats du Bastar. Elle a rapidement supprimé sa publication après qu’elle fut devenue virale en quelques heures.La répression ne s’est pas faite attendre puisque le département pénitentiaire de la police du Chhattisgarh a ouvert une enquête après avoir ordonné sa suspension.
Ces accusations en confirment d’autres et notamment le viol subit par l’activiste Soni Sori lors de son emprisonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *