Arundhati Roy: « Même une armée indienne de 7 millions de soldats ne peut pas vaincre le Cachemire »

SRINAGAR: Arundhati Roy, la journaliste indienne et militante des droits humains a attaqué le gouvernement indien et l’armée indienne à propos des atrocités commises dans le Cachemire occupé par l’Inde.

Au cours de sa visite à Srinagar, elle a déclaré que l’Inde ne pouvait pas atteindre son objectif dans la vallée occupée, même si son déploiement militaire passe de 700 000 à 7 millions de soldats, ajoutant en outre que les Kashmiris sont emprunts de sentiments contre l’Inde depuis de nombreuses années.

Tournant en dérision le gouvernement indien, elle a exprimé sa pitié envers le gouvernement qui empêche les auteurs d’exprimer leurs pensées et qui met en prison ceux qui élèvent leur voix contre les injustices, tout en libérant les corrompus, les violeurs et les autres criminels.

Récemment, les forces indiennes ont encerclé plus de 20 villages dans le district de Shopian du Cachemire occupé par l’Inde, suite à une augmentation des attaques menées par les rebelles contre les forces d’occupation au cours des dernières semaines.

Selon NDTV, plus de 3 000 membres de l’armée indienne, de la Central Reserve Police Force et de la police de Jammu-et-Cachemire ont participé à l’opération lancée jeudi matin.

« Plus de 30 entreprises de forces indiennes ont assiégé des villages de Shopian depuis 3 heures du matin à la recherche de combattants armés ».

Il y a quelques jours, des raids similaires ont été effectués à divers endroits à Kulgam, ainsi qu’à Shopian, après que l’armée a été informé de la présence de deux personnes soupçonnées d’avoir participé au meurtre de sept personnes, dont cinq policiers indiens, selon un rapport de The Press Trust of India.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *