Andhra Pradesh : Les maoïstes dénoncent les incarcérations de tribaux et promettent des représailles

Le Korukonda Area Committee du CPI(maoïste) a menacé les policiers de Visakha (Andhra Pradesh) de graves représailles s’ils ne cessaient pas de harceler et de détenir illégalement les tribaux.

Ramana, secrétaire du comité, a sorti un communiqué de presse dans lequel il appelle les intellectuels, les démocrates, les étudiants à se joindre à l’appel du parti contre les arrestations illégales de tribaux afin d’élargir sa base de soutien. Il accuse, notamment, le commissaire zonal Rahuldev Sarma ainsi que l’inspecteur A Venkata Rao en charge des opérations de contre-insurrection de harceler d’innocents tribaux.

Citant plusieurs exemples, le leader maoïste accuse les policiers de torturer les villageois interpellés et d’empêcher les familles d’être informées de la localisation de leurs parents. Il exige que tous les tribaux soient immédiatement libérés ou qu’ils soient présentés au tribunal afin que la procédure légale soit suivie.

C’est une pratique courante des autorités indiennes de rafler, y compris chez eux, des villageois pour les interroger, les torturer, voire les maquiller en maoïstes repentis.

Sous prétexte de lutte contre les maoïstes, la police détient ainsi plusieurs milliers de personnes de manière extra-légale.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *