Accord russo-indien sur la construction de la centrale nucléaire Kudankulam-3

En marge du Forum économique international à Saint-Pétersbourg, la Russie et l’Inde ont signé un accord général prévoyant la construction de la troisième partie de la centrale nucléaire indienne de Kudankulam. L’Inde veut acheter au moins 12 réacteurs fabriqués en Russie.

La Russie et l’Inde ont signé un accord-cadre pour la construction de la troisième partie de la centrale nucléaire en Inde.

L’accord a été signé entre la holding d’État russe Rosatom et la Corporation indienne de l’énergie nucléaire (NPCIL), le jeudi 1er juin, lors de la visite officielle du Premier ministre indien Narendra Modi à Saint-Pétersbourg.

« Nous avons réaffirmé les plans conjoints pour construire en Inde au moins 12 réacteurs de conception russe, ce qui sera une grande contribution à la mise en œuvre des plans de développement de l’énergie nucléaire du pays », a déclaré le Président russe Vladimir Poutine à la suite des négociations russo-indiennes.

Le projet de centrale nucléaire de Kudankulam prévoit de générer de l’électricité à partir de quatre réacteurs russes VVER de 1 000 mégawatts chacun. Le premier réacteur a été mis en service commercial le 31 décembre 2014, tandis que le deuxième a atteint sa puissance maximum en janvier de cette année.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *